La journée mondiale de l’eau

La journée mondiale de l’eau

La Journée mondiale de l’eau est célébrée chaque année le 22 mars par l’UNESCO pour sensibiliser à l’importance de l’eau et encourager la gestion durable des ressources en eau douce. Cette journée souligne l’importance de la conservation des ressources en eau, ressource commune vitale pour la santé, l’alimentation, les écosystèmes, ainsi que pour le développement économique et humain.

En 2024, la Journée mondiale de l’eau se concentre sur l’eau pour la prospérité et la paix “, cite l’UNESCO.

En effet, le Rapport Mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau en 2024 démontre comment assurer un avenir sûr et équitable en matière d’eau est essentiel pour la prospérité et la paix de tous. Il souligne aussi comment la pauvreté, les inégalités, les tensions sociales et les conflits peuvent aggraver les problèmes d’insécurité hydrique. 

La rareté de l’eau affecte principalement les pays les plus pauvres, mais aussi les oubliés en Occident, où la pauvreté continue d’augmenter, et qui rencontrent également des obstacles pour accéder à l’eau.

En réponse à ce contexte, la Journée mondiale de l’eau 2019 a adopté le thème “Ne laisser personne de côté”. Ce choix reflète un objectif crucial à réaliser d’ici 2030 : garantir l’accès à l’eau potable et à une gestion durable des ressources hydriques pour des milliards de personnes qui en sont toujours privées dans leurs foyers, luttant ainsi pour leur survie et leur développement.

Dans les pays en développement, on évoque le terme de crise mondiale de l’eau puisqu’il y a :

  • Pénurie d’eau
  • Pollution de l’eau
  • Insuffisance d’approvisionnement en eau
  • Problèmes d’assainissements

Aujourd’hui, environ 25% des eaux souterraines présentent une mauvaise qualité chimique en raison de l’activité humaine. Environ 40% de la qualité chimique des eaux de surface reste inconnue, soulignant un manque de surveillance dans de nombreux États. Le plan d’action pour la sauvegarde des ressources en eau,, établi en 2012, identifie les actions empêchant une meilleure gestion de l’eau, propose des solutions concrètes, et établit le programme de l’UE pour les années à venir.

LUTTER CONTRE LA POLLUTION

  • Épurer les eaux

Il est interdit de déverser des eaux usées dans l’environnement naturel : ces eaux doivent absolument être traitées pour éliminer les polluants qu’elles contiennent.

  • Réduire les risques

Afin de réduire les risques d’accidents industriels, des mesures de sécurité sont imposées aux installations industrielles dans le cadre de la réglementation ICPE. Elle concerne tous les transports : routier, ferroviaire, fluvial, maritime et aérien.

  • Réduire l’utilisation des produits phytosanitaires

Cela fait partie du plan Écophyto, qui vise à diminuer de 50 % l’utilisation des pesticides entre 2015 et 2025.

  • Éviter les transferts aux milieux aquatiques

Lors du traitement des sols, le vent peut emporter une partie des produits déversés qui se retrouvent ensuite dans les milieux aquatiques.

  • Encadrer ou interdire l’usage des substances dangereuses

Certains produits chimiques présentent un risque important pour l’environnement et la santé, il est donc recommandé d’interdire leur fabrication et leur utilisation afin de préserver la santé et l’écosystème

  • Dépolluer

Les substances issues de déversements ponctuels se propagent dans les environnements aquatiques, pouvant ainsi contaminer de très grands espaces.

COMMENT RÉDUIRE SA CONSOMMATION D'EAU ?

Opter

pour des équipements économes en eau

Préférer

les douches aux bains

Remplir

complètement son lave linge/vaisselle

Récupérer

le surplus d'eau

S'équiper

d'un récupérateur d'eau de pluie

Repérer

les éventuelles fuites

LA CONSOMMATION D'UNE PISCINE

Une piscine consomme très peu d’eau. Elle permet de traiter et conserver une eau saine. Une piscine n’a pas besoin d’être vidée sauf en cas exceptionnel (remplacement du revêtement par exemple). Cela est fortement déconseillé, tant pour la consommation d’eau que pour le risque de création de dommages structurels sur le bassin. 

Selon une étude réalisée par la FPP, en respectant les bonnes pratiques, une piscine enterrée consomme en moyenne 15 m3 d’eau chaque année. Le parc français de piscines familiales représente seulement 0.08% de la consommation nationale d’eau. En 25 ans, la consommation d’eau d’une piscine a été divisée par 2 grâce à l’innovation et l’arrivée de systèmes de filtration plus efficaces

Infinity Pool Bordeaux - floculation piscine 085737 - La journée mondiale de l'eau

COMMENT ÉCONOMISER L'EAU LORSQU'ON POSSÈDE UNE PISCINE ?

  • Ne jamais vider entièrement sa piscine, sauf en cas de travaux ou sur recommandation du piscinier.
  • Investir dans une couverture de piscine efficace pour réduire l’évaporation de l’eau et limiter la déperdition de chaleur.
  • Investir dans un filtre à éléments qui ne nécessite en moyenne que 1 ou 2 lavages par an.
  • Si vous faites le choix du filtre à sable, réduire les lavages au strict nécessaire (environ une fois par mois), tout en évitant qu’il ne s’encrasse.
  • Conserver une bonne qualité de l’eau avec un traitement raisonné : la filtration doit être optimale afin de respecter le bon équilibre de l’eau (80% de filtration et 20% de chimie) et ainsi, conserver son eau plus longtemps.
  • Limiter les sauts et les éclaboussures dans la piscine.
  • Réaliser un hivernage actif afin de ne pas baisser le niveau d’eau (contrairement à l’hivernage passif).

En conclusion, l’impact global des piscines privées sur la consommation d’eau est moins importante qu’on ne le croit. Cependant, chaque litre économisé est crucial en période de sécheresse. Il est essentiel d’adopter ces bonnes pratiques pour une gestion plus économe de l’eau dans les piscines.

L’eau n’est pas une ressource à exploiter et à se disputer, mais un droit humain essentiel à tous les aspects de la vie.

En cette journée mondiale de l’eau, unissons nos efforts pour promouvoir l’utilisation de l’eau en faveur de la paix, établissant ainsi les fondations d’un avenir plus stable et prospère. L’objectif est de créer une dynamique positive qui favorise l’harmonie, la prospérité et renforce la résilience face aux défis communs.

Votre devis de piscine

Suivez-nous sur les réseaux